Ma ruée vers le Nord (2 de 5) : Ontario le vrai test

Un couple sans passeport. Une Versa pleine à craquer. 5000 kilomètres. Dix jours. Cinq provinces et (une souris verte?) un territoire. J’avais envie d’écrire quelques textes concernant le trajet Québec-Hay River, mais ça se résumerait ainsi : rooooouuuuuuuttttteeee-bouffe-dodo. J’avais envie d’écrire un texte sur les endroits visités, mais ça se résumerait ainsi : pas vraiment eu le temps de visiter mais envie de revenir en vacances ici. Voici donc un bref aperçu de chacune des provinces où nous avons dévoré les kilomètres entre le 22 et le 31 octobre dernier.


Expérience précédente dans cette province
Toronto une fois en secondaire 2 pour chum sans passeport. Ottawa quelques fois dans différents contextes pour moi, en plus de Upper Canada Village avec un camp d’été et Toronto il y a environ 20 et 5 ans. Bref, une expérience existante mais très limitée!

Noms de lieux à retenir et pourquoi
L’affiche qui nous accueille en Ontario : parce que c’est moins de cinq kilomètres après ça qu’un policier nous a accueilli avec un beau ticket de vitesse pour le conducteur le moins pressé en ville!!

Le Strathcona motel à Thunder Bay, parce que notre mini-appartement à 60$ la nuit était probablement plus grand que là où on passe 3 mois!

Opinion de chum sans passeport que je partage à un niveau plus soft mettons « On peut oublier le nord de l’Ontario en général dans la vie, sauf Kapuskasing qui semble être une petite ville cool ».

Quand tu as 600 kilomètres à faire, le tourisme prend le bord, mais pas les photos de statues chouettes!
Musique/Radio d’accompagnement pour la route 
Aujourd’hui, ma vie c’est d’la marde de Lisa Leblanc, un must post-ticket d’accueil!
Radio-Canada, pour entendre toutes les discussions sur l’intérêt des franco-ontariens à avoir une université francophone.
N’importe quelle musique qui peut vous aider à passer votre rage au volant créée par le nombre hallucinant de gros camions rencontrés en chemin, du genre Côte-Nord x 14.
Les camions aussi trouvent la route un peu longue, donc ils se jasent ça en chemin!
En prévision du voyage de retour
Option 1 : Prendre une autre route plus au milieu de la province (pas envie de conduire dans Toronto, ni de tout refaire le Nord!) et passer par Ottawa avant de rentrer au Québec
Option 2 : Vendre l’auto au Manitoba. Prendre l’avion. Racheter une auto au Québec.
On the roadement vôtre,
Sarah sans passeport
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s