Trame sonore

Si je pense au mois d’août 2004 où à chaque matin je faisais près d’une heure de marche, bus et métro pour me rendre à mes cours d’anglais, j’entends automatiquement les chansons de Thierry Romanens, qui m’ont accompagnée dans le tube londonien. Embarque ma belle du groupe que je ne suis plus capable d’entendre depuis bien longtemps me rappelle quand même quelques moments cocasses en Chine lorsque pour passer le temps et rire des situations potentiellement embarrassantes, on s’amusait à changer les paroles du refrain selon ce qui nous arrivait pendant la journée. Le groupe Michèle O. m’a accompagnée en juillet dernier en parcourant l’Estrie en autobus scolaire avec les jeunes du camp d’été. À chaque voyage, sa musique. Alors que pourraient être les souvenirs musicaux liés à un voyage à Québec?
 
Il y aurait probablement deux inévitables classiques : Les ailes d’un ange de Robert Charlebois et Mon Pays de Gilles Vigneault (surtout hier!) Mais plusieurs autres chansons pourraient jouer dans nos oreilles à différents endroits dans la ville. Laissez-moi donc être votre DJ touristique d’un jour!
 
En bus de ville : On écoute Jorane, surtout ces albums en langue inventée, afin d’avoir l’esprit libre et inspiré pour inventer une vie aux gens qui nous entourent.
 
Dans le Vieux-Québec : Lettre à Lévesque des Cowboys Fringants serait de mise près du Parlement, mais personnellement j’ai souvent besoin de Vincent Vallières parce qu’il me rend zen au travers de tous ces gens qui m’empêchent de marcher à pleine vitesse pour rentrer chez moi après 4h de marche costumée à 35 degrés! Je propose aussi Martin de la chasse-galerie, chantée par Michel Rivard, plus authentique comme souvenir d’ici que toutes les bébelles « J’aime Québec » qu’on peut voir!
 
En marchant sur St-Joseph/St-Vallier par une fin de journée ensoleillée : Quelque chose qui rythme bien la marche urbaine sous le soleil, peu importe les paroles, comme Dixie d’Harmonium ou Malàlavie d’Antoine Gratton.
 
Dans un parc : Si on parle des Plaines d’Abraham, on pourrait écouter des classiques de la Saint-Jean-Baptiste ou encore quelque chose de chouette découvert au Festival d’été. Comme je n’ai encore jamais été à Québec en juillet je ne peux pas vraiment faire des suggestions en lien avec le Festival. J’irais donc avec l’univers planant de Dumas ou de Martin Léon.
 
Maintenant que les suggestions « sérieuses » sont faites, voici quelques liens plus cocasses entre ma ville et ma musique…
 
Pour accompagner des touristes à la cabane à sucre : La Bottine Souriante ou autre folklore, en autant qu’ils sachent qu’on n’écoute pas ça tous les jours!
 
En voyant l’île d’Orléans au loin : Si j’avais un char de Stephen Faulkner
 
Sur la Grande-Allée en soirée : La basse-cour de Mes Aïeux
 
Et finalement pour ceux qui n’ont pas aimé la tempête d’hier…allez y donc avec Hiver Maudit chantée par Dominique Michel
 
Et vous, qu’est-ce que vous suggéreriez comme musique aux gens qui visitent votre coin?
 
Musicalement vôtre,
Sarah sans passeport
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s